Du denim pour la rentrée

Pour renouveler le dressing de mes loulous et affronter les frimas précoces de cet automne 2017, j’avais envie de jean. Il faut dire que j’ai trouvé un superbe sweat bleu jean avec des imprimés papillons blancs et un intérieur velours blanc tout doux (Marché au Tissu). Avec ce tissu tout moelleux, une tunique Ebouriffée en version sweat (inclus dans Her Little Dressing de Her Little World) était parfaite !

DPAF_2017_ebouriffee_4-5

A la base, ce patron est prévu pour être une tunique en jersey mais je le préfère en version sweat. Je l’avais déjà réalisé au printemps dans un sweat léger corail et un coton fleuri (pour plus de photos de cette version, un petit coup d’oeil à mon article Jupette qui tourne).

DPAF_2017_ebouriffee_3

Il est possible de réaliser Ebouriffée en version longue asymétrique ou en version courte. Ma grande aime la version longue car elle est évasée ce qui lui confère un joli mouvement quand elle tourne ! Pour ma petite, je préfère la version courte, arrondie, plus longue derrière que devant. Elle convient mieux, je trouve, au mode de déplacement des enfants en bas âge.

DPAF_2017_ebouriffee_5b

J’ai choisi de coudre l’empiècement à l’extérieur avec un jean léger et souple accompagné d’un passepoil argenté. Il faut donc, lors de l’étape « Parmentures », faire attention à positionner la parmenture sur la tunique, endroit contre envers. Ceci est bien noté en italique dans les explications mais à la fin du chapitre sur les « parmentures ». On a donc tendance à ne voir cette subtilité qu’après avoir cousu la parmenture, ce qui oblige à un petit maniement du découd-vite !

DPAF_2017_ebouriffee_4a

Pour les finitions, j’ai utilisé un biais argenté en rappel du passepoil. Pour la pose du biais au niveau des manches, je réalise cette étape avant de coudre les côtés des manches. C’est plus facile et je trouve le résultat plus net, plus droit !

J’aime ces finitions avec du biais, très esthétiques et très pratiques. Pourquoi pratique? Parce que c’est joli même lorsque l’on retrousse les manches ! Ce sont d’ailleurs des caractéristiques des patrons Her Little World, des finitions soignées sur des modèles originaux, jouant très souvent sur l’asymétrie et les empiècements.

DPAF_2017_ebouriffee_4-5b

Pour la tunique de printemps de ma plus jeune, je m’étais trompée en posant le biais du bas et je l’avais cousu à l’extérieur. J’avais choisi de le laisser à l’extérieur car je trouvait que cela créait un joli rappel de la parmenture fleurie sur le sweat uni corail 🙂

Pour accompagner le joli sweat de ma grande, j’ai cousu une jupe qui tourne, très simple, histoire de mettre en valeur la tunique et d’accroitre le côté « qui tourne ». J’ai utilisé le même tissu que pour la parmenture et réalisé une jupe ultra simple, avec un élastique blanc irisé. J’ai suivi l’un des tutoriels qui regorgent sur Internet. Celui de Handmade et fait maison est très clair et bien fait. J’ai juste ajouté un petit empiècement sur le devant, histoire de casser un peu le coté bandeau de l’élastique.

DPAF_2017_jupe-qui-tourne_1aDPAF_2017_jupe-qui-tourne_1b

Dans cette thématique denim, j’ai également réalisé une robe (modèle Limpide de Her Little World, voir article Trolls d’anniversaire) et une jupe.

La jupe fait également partie de la pochette Her Little Dressing. Le modèle Fruitée est une jupe trapèze très simple et sympa à réaliser.

DPAF_2017_fruite_1a

J’ai cousu cette jupe en express (une heure, découpe du patron incluse) la veille de la rentrée des classes. Ma fille voulait en effet mettre une tenue achetée dans le commerce. Et oui, il m’arrive encore de craquer, notamment pour les t-shirts, bien qu’une grosse partie de son dressing soit fait maison. Le problème, c’est que la jupe qui était vendue avec n’était pas terrible et que je voulais une jupe en jean pour créer un contraste avec la couleur, euh, corail/vieux rose (?) de l’ensemble.

Heureusement, j’avais un jean de grossesse en stock que je gardais justement dans la perspective de le recycler ! Ni une ni deux, armé de mon cutter rotatif (top pour une découpe nette dans les tissus épais ou très fluides), j’ai coupé ma Fruitée, taille 6 ans !

DPAF_2017_fruite_1c

J’ai réalisé les poches dans le même tissu, contrairement au modèle original, puisque cette version ne va pas avec une autre pièce du Dressing. J’ai également supprimé l’empiècement du verso, pour les mêmes raisons. Pour faire ressortir le jean, j’ai utilisé le fil extra fort Gütermann, coloris 265, qui est très proche de celui qu’on voit sur la plupart des jeans du commerce.

DPAF_2017_fruite_1b

Que ce soit la jupe Fruité ou la tunique Ebouriffée, ce sont des modèles très faciles et rapides à coudre. Le résultat est néanmoins assez sophistiqué et fait son petit effet !

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s